Pour bien profiter de votre cheminée...

Qui dit hiver froid, dit parfois longue soirée chez soi devant un bon feu de bois, qui réchauffe autant les cœurs que les corps... Mais votre cheminée est-elle en état ?
La faire ramoner par un spécialiste une fois par an n'est pas un luxe. Le coût est minime (de 60 à 150€) en regard avec son efficacité énergétique : un conduit partiellement bouché diminuera le tirage et donc augmentera la consommation de combustible.

Mais il ne faut pas non plus négliger les risques encourus si vous ne vous en préoccupez pas à temps.

Les feux de cheminée sont l'une des principales causes d'incendie dans la maison. La fumée issue de la combustion dépose en effet du goudron qui s'accumule petit à petit sur le conduit de la cheminée. Un goudron qui est lui aussi inflammable et peut donc s'embraser en cas de grosse flambée dans le foyer.

L'autre risque majeur, c'est l'intoxication au CO, tragiquement connu sous le nom du « tueur silencieux », en plus d'être inodore. Son action résulte de l'obstruction du conduit de cheminée, dont les causes peuvent être variables : la suie, des feuilles et même un nid installé à son sommet. Le danger : la fumée et des divers gaz issus de la combustion, dont le CO, ne pouvant plus être évacués convenablement, se retrouveront refoulés vers les pièces de vie avec le risque d'une intoxication pour les habitants.

Une raison supplémentaire pour installer un détecteur de CO chez vous...