Même sans trouble de la vision, les lunettes de repos peuvent vous aider

On peut avoir une bonne vue et ressentir le besoin de porter des lunettes... sans pour autant vouloir céder à un effet de mode. Depuis quelques années, les lunettes de repos ont en effet le vent en poupe.
Très légèrement correctrices, elles sont destinées aux personnes qui ne souffrent d'aucun trouble particulier de la vision, mais qui passent une grande partie de leur temps devant un écran d'ordinateur, ce qui provoque, à la longue, des problèmes passagers aux yeux. A cause de la lumière bleue artificielle, ceux-ci peuvent devenir secs, voire douloureux, avec comme conséquences possibles des maux de tête, de la fatigue, l'impression d'avoir une perte d'acuité visuelle.

Ce phénomène peut-être également rencontré en lisant trop longtemps un livre sous la lumière artificielle, par exemple. Il est aussi appelé « la myopie de l'étudiant ». Des effets non-permanents, qui disparaissent progressivement quand on arrête de fixer l'écran ou de lire.

C'est ici que les lunettes « de repos » ou « anti-fatigue » peuvent être d'un grand secours, pour autant qu'il n'y a pas de réel trouble de la vision par ailleurs. Elles apportent une légère correction, avec des verres filtrant la lumière bleue artificielle, et d'éventuels effets loupe et antireflet, qui empêchent la fatigue visuelle de s'installer quand vous travailler sur votre ordinateur ou lisez un livre le soir.

Néanmoins, même si vous éprouvez ces troubles de la vision, il n'est pas inutile de consulter un ophtalmo avant de vous acheter une paire de des lunettes de repos qui vous conviendrons le mieux chez un opticien. Et tant qu'à faire, choisissez-en une qui vous va bien !