L'importance de la prévention : la visite chez l'ophtalmo

Il n'y a pas 36 solutions : si l'on soupçonne l'apparition ou la présence d'un problème d'acuité visuelle, une visite chez l'oculiste ou l'ophtalmologiste s'impose, quel que soit l'âge. Cette visite peut même être préventive.
Et ces dépistages sont tout spécialement indiqués pour les enfants : c'est dans les premières années que se révèlent et se traitent les défauts et maladies préjudiciables au système visuel, même très discrets. Les conséquences peuvent être très sérieuses : un strabisme non traité peut entraîner une amblyopie et une perte totale de vision de l'œil. Une myopie non-corrigée aura des effets négatifs pour l'apprentissage de l'enfant à l'école.

Pour l'adulte aussi, une visite préventive chez l'ophtalmologiste peut révéler des pathologies non-douloureuses dans leur stade initial de développement (comme le glaucome), donc non remarquées par le patient. Ce qui permet de pouvoir les traiter avant l'apparition des premiers vrais symptômes visuels, afin de limiter le risque de dégâts irréversibles.

Et même si c'est pour ne détecter aucune pathologie particulière, si vous souffrez d'un trouble visuel classique (myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme, presbytie...), n'oubliez pas de consulter votre ophtalmo pour contrôler son évolution... et changer de lunettes le cas échéant, pour un confort visuel, et donc de vie, garanti.