Les pneus « hiver » : c'est plus que conseillé

Certes il ne gèle pas encore, mais ne vous y fiez pas : une hiver froid peut survenir sans prévenir. N'oubliez donc pas de fixer rendez-vous à temps avec votre garagiste ou votre centrale de pneus pour procéder au montage de vos gommes « hiver ».
Les avantages sont nombreux : sur les chaussées enneigées, verglacées, ou simplement mouillées, vous sentirez la différence au niveau de la tenue de route, de la sécurité et du confort... Au prix d'une augmentation raisonnable de la consommation de carburant : 5 à 10% en plus par rapport aux pneus « été ».

La question du prix, c'est aussi un calcul. Investir dans quatre pneus hiver est rentable si vous prenez la route tous les jours. Imaginez les moments où vous serez bloqué dans une côte verglacée et devrez vous résoudre à rentrer chez vous au lieu d'aller travailler... De plus, en conduisant de manière prudente, vous pourrez faire durer vos gommes « hiver » plusieurs années.

Reste à trouver le bon moment pour changer vos pneus. On estime généralement que le moment est venu dès que la température moyenne baisse à 7°. Par précaution, vous pouvez l'envisager dès la fin octobre. N'attendez pas, en tout cas, les premières gelées : tous les retardataires se rueront en même temps chez leur garagiste... Et il faudra attendre encore plus longtemps pour une opération qui dure moins de 20 minutes.