Les conseils de la police

Régulièrement appelée pour effectuer les constats après un cambriolage, les policiers sont souvent les mieux à même pour prodiguer des conseils sur la sécurité du domicile... Certains semblent basiques, mais sont souvent oubliés.
Fermez à clé tous les points d'entrée du logement pourvus d'une serrure. Évitez de laisser les clés sur les serrures côté intérieur. Protégez les accès aux soupiraux, coupoles et accès secondaires. Ne « planquez » pas la clé dans le pot de fleur sur l'appui de fenêtre ou tout autre lieu trop évident.

Montrez une présence, même quand vous n'êtes pas là : demandez à quelqu’un de vider votre boîte aux lettres, d'ouvrir et fermer les rideaux, tondre la pelouse. Programmez le soir l’allumage d’une partie de votre éclairage.

Si vous êtes en vacances, demandez à un voisin de confiance de jeter un oeil sur votre logement. Vous pouvez également demander à la police de procéder à une surveillance de votre habitation,via le site www.policeonweb.be, rubrique « demande de surveillance d'habitation ».

Ne trahissez pas votre absence en laissant un mot sur la porte, sur votre messagerie téléphonique ou même... en annonçant votre voyage sur les réseaux sociaux.

Ne tentez pas les voleurs en laissant une échelle ou des outils à portée de main à l'extérieur.

Dissimulez ou camouflez les biens de valeur trop visibles.

Et parce que malgré ces conseils, un cambriolage reste possible, faites marquer votre numéro national sur un maximum de vos biens les plus précieux, histoire de rendre leur revente plus compliquée, et de les identifier plus facilement s'ils sont retrouvés. Dans un même ordre d'idées, listez ces bien dans un document avec leur numéro de séries, leurs description, et prenez-les en photo.