La cuisine au centre de l'habitation

Il existe autant de cuisines qu'il existe de maisons. Mais depuis quelques années, la cuisine est une véritable pièce à vivre, raison pour laquelle on a tendance à la laisser ouverte sur le salon et la salle à manger. En gardant cet espace ouvert, la convivialité ne se perd pas pendant les temps de préparation du repas. Par ailleurs, le look de ces pièces ouvertes leur donne un aspect plus grand et tendance.

Une cuisine ouverte est 100% ouverte sur une autre pièce, en général le salon ou la salle à manger. Cela permet de s'échanger les dernières nouvelles lorsqu'on reçoit des amis à dîner. Fermée, c'est un laboratoire où s'élaborent les plus délicieux fumets, dont on souhaite garder l'origine secrète : que cela soit la recette de l'arrière-grand-mère ou un plat surgelé habilement réchauffé !


Avantages et inconvénients

Il n'existe pas de cuisine parfaite : celle qui vous correspondra ne sera pas forcément celle qui conviendra à votre voisin. Posez-vous les bonnes questions : que souhaitez-vous ? De quoi avez-vous besoin ? Qu’est-ce qui correspond à votre infrastructure ?


Pour vous aider, voici un comparatif.

Les avantages de la cuisine ouverte sont la convivialité (vous pouvez suivre le fil de la conversation, intervenir et participer), l’effet « grande pièce », la luminosité plus importante, la facilité de circulation, la praticité pour servir et une surveillance permanente sur les enfants.


A contrario, qui dit cuisine ouverte, dit odeurs et bruits qui se répandent et envahissent les espaces contigus (dans les deux sens : électro-ménager, jeux des enfants,…). Autre inconvénient : la vue sur la cuisine empêche l’intimité lors de la préparation des repas !


« La cuisine fermée a eu son heure de gloire mais elle n'a pas totalement disparu », raconte Emeline Mann de Habitat presto (conseils en équipement du foyer). « Nombreuses sont les personnes à y revenir, après avoir goûté aux charmes des cuisines ouvertes. Manque d'intimité en cuisine, besoin de rester en retrait, mais aussi de ne pas exposer ses œuvres non finies ou tous les ustensiles sales, attendant d'être nettoyés et rangés ».


Malgré l’isolement entraînant un manque de convivialité, les avantages de la cuisine fermée sont donc : l’intimité, la préparation des repas à l'abri des regards et les bruits et les odeurs de cuisson contenues dans une seule pièce.


La tendance : semi-ouverte

Mais la cuisine à l’américaine ou la cuisine entièrement cloisonnée sont moins en vogue. La tendance actuelle est plutôt d’ouvrir partiellement sa cuisine (grâce à un passe-plat, un bar, ne pas mettre de porte,…). Il y a beaucoup d’avantages à cette configuration : semi-ouverte, elle permet de s’isoler partiellement, tout en gardant un contact avec les autres pièces. La cuisine semi-ouverte permet de garder une distance physique et acoustique et donc de limiter les inconvénients des deux types de cuisines étudiées ci-dessus (ouvertes et fermées).