Comment repartir du bon pied après les fêtes ?

La période des fêtes de fin d'année, avec sa succession de gueuletons plus ou moins élaborés et de repas plus gargantuesques, a souvent cet effet un peu magique de réchauffer les coeurs, satisfaire sa gourmandise aussi bien que sa vie sociale.
Mais cela ne dure qu'un temps. Au premiers jours de janvier, les traditionnelles visites familiales commencent à réveiller un sentiment de déjà vu, déjà mangé, déjà bu. Les bulles et les bons petits plats, même préparés avec amour, ne suscitent plus le même plaisir, vous digérez moins bien... L’écœurement guette, et, catastrophe (mais c'était prévisible), votre balance vous tire la tronche.

Bref, c'est le moment de se calmer. Comment ? Tous les nutritionnistes vous le diront : tomber dans l'abus inverse n'est pas une bonne idée. Se lancer du jour au lendemain dans un régime strict, un jeûne ou une très à la mode « cure détox » (qui élimine les toxines en un temps record), et surtout sans discernement, peut avoir de fâcheuses conséquences sur votre forme, voire votre santé.

L'important est de retourner au plus vite à un régime « le plus normal possible ». Bref, à la manière dont vous manger en dehors des périodes de fêtes. Sans excès, mais sans se faire mal, non plus. Une alimentation équilibrée garantit aussi d'éliminer les toxines accumulées, mais à un rythme raisonnable. Il faut privilégier aussi bien les aliments les plus détoxifiants que ceux riches en vitamines, sels minéraux et antioxydants dont votre corps a besoin. Et pour cela, les fruits et légumes de saison (lire notre article de la semaine dernière) - sont des aliments de choix que vous pouvez apprêter de nombreuses façons différentes.

Et si en plus vous décidez de faire un peu de sport, ce n'est pas votre corps qui s'en plaindra... Mais ce n'est pas forcément une obligation.