La fin de l’année approche à pas de géants : ce n’est plus qu’une question de jours avant que le décompte ne commence ! Le sapin n'est pas encore rangé, le dessert pas encore digéré, mais l’éternelle question revient alors sur la table : « qu’est ce qu’on fait pour le réveillon, cette année ? » Certains ont des habitudes bien ancrées : Noël chez Mamie, Nouvel An avec les amis ; sortie en boîte pour rencontrer des gens nouveaux et faire la fête ; réveillon en famille avec les enfants… Mais bien sûr, il y a toujours les hésitants, les indécis, qui ne savent pas bien sur quel pied danser, quelle invitation accepter, ou encore où aller pour fêter la Saint-Sylvestre.
Vous organisez les festivités de Noël ou de Nouvel-an, mais ne voulez pas passer la soirée en cuisine, ni manquer à vos invités... Vous avez plusieurs options.
C'est décidé : pour le réveillon de nouvel an, c'est vous qui recevez.Et vous voulez mettre les petits plats dans les grands.
A moins de céder aux sirènes des produits importés (merci la trace carbone due au transport!) et des serres chauffées, la variété de légumes frais disponibles en hiver est plus basse que le reste de l'année... sans être négligeable. Et ils constituent toujours votre apport principal en vitamines, sels minéraux et acides aminés, essentiels à votre organisme.
Traditionnel dans les pays nordiques où les hivers sont autrement plus rigoureux (en Finlande, presque chaque foyer en est pourvu), le sauna est en train d'acquérir ses lettres de noblesses dans nos contrées.